mercredi 6 décembre 2017

Gilles Bachelet

Gilles Bachelet est un illustrateur-auteur jeunesse tout à fait cultissime grâce à son humour tendre et décalé. Il a choisi 10 mots pour se décrire... que cachent-ils ?

Podcast de l'émission 


Portrait en 10 mots


Myope
« Je suis myope. Ça caractérise peut-être mon travail car on dit souvent que les myopes ont tendance à se pencher de près et à faire beaucoup de détails. »

Gilles Bachelet, Champignon Bonaparte


Champignon
« C'est une de mes passions. J'aime beaucoup les champignons. J'aime les cueillir, j'aime les cuisiner et les manger et j'aime les dessiner. »
Sur une idée de son éditeur qui voulait faire quelque chose sur le Premier Empire, Gilles Bachelet écrit un album qui s'appelle Champignon Bonaparte. Son éditeur pensait d'abord à des animaux pour illustrer les personnages. « Comme j'ai déjà fait beaucoup d'albums avec des animaux, sur le moment ça ne m'a pas emballé plus que ça. » Finalement, l'imagination de l'illustrateur a pris le relais : « En commençant à dessiner Napoléon, le chapeau m'a tout bêtement fait penser à un champignon. »

Gilles Bachelet, Champignon Bonaparte


Inachevé
« J'aime bien l'expression « un goût d'inachevé ». J'ai beaucoup de dessins inachevés parce que ce n'est pas toujours facile de finir un dessin. Il y a un moment où on se dit qu'on apportera pas plus, qu'on peut encore passer des heures dessus mais que finalement il n'évoluera plus tant que ça... j'aime bien cette idée de chose pas tout à fait finie. »

Lapin
« Ah ! Lapin ! Lapin car je dessine beaucoup de lapins. » 

Gilles Bachelet, crabouillat 


Le lapin est l'avatar que Gilles Bachelet utilise sur Facebook depuis qu'il a publié Madame le Lapin blanc, une manière, dit-il, de cacher son âge.



Avis aux lecteurs amateurs d’humour et de références parodiques ! L’illustre Gilles Bachelet s’empare d’une véritable légende de la littérature pour la jeunesse : le fameux lapin blanc d’Alice au Pays des Merveilles, cet animal pressé, obsédé par sa montre à gousset, qu’Alice tente de suivre dans son étrange voyage. Et bien, nous voilà bel et bien de l’autre côté du miroir, non pas celui d’Alice, mais celui des coulisses de ce conte. Allons y découvrir le quotidien et les tracas de Madame Le Lapin blanc, épouse incomprise du héros de Lewis Caroll.

Gilles Bachelet, L'Hôtel des voyageurs
Gilles Bachelet a une impressionnante galerie de personnages. Après le lapin ou le champignon, on trouve l'éléphant, pardon, le chat, l'autruche, la colombe et même le gant de vaisselle en caoutchouc ! En effet, l'illustrateur aime travailler avec les objets. On trouve dans un album pour adulte, L’Hôtel des voyageurs, des oreillers et des polochons.
« Ça me fascine de donner de la vie avec des objets. » 


« D'une façon générale, j'aime bien tous les animaux qui ont un côté très extrême : très gros, très long, tous ceux qui donnent du grain à moudre aux illustrateurs, qui permettent de faire des dessins amusants ou spectaculaires. »

Détail
Ses planches en regorgent et c'est un régal de les lire une fois, puis une deuxième et une troisième et de toujours découvrir un détail amusant qui nous avait échappé. « J'aime bien qu'une image ne se dévoile pas forcément à la première lecture. Ça fait partie de mon caractère de raconter des petites histoires dans les grandes histoires. »

Gilles Bachelet, Madame le Lapin Blanc

Une lecture attentive et l'intericonocité se fait très présente. Gilles Bachelet adresse des clins d’œil à ses confrères de l'éditions jeunesse (Benjamin Chaud, Janik Coat, Nadja, Beatrix Potter...) ou à l'actualité.

Jujube
« C'est un mot que j'aime bien phonétiquement » Le souvenir d'enfance d'un poème de Raymond Queneau : « Jujule/ Où as-tu mis la pâte de jujube »



Clopinette
« C'est rien, c'est trois fois rien, des p'tites choses... » s'amuse Gilles Bachelet avant de nous confier son penchant pour... la clope.

Retard et procrastination
Gilles Bachelet, Le Chevalier de Ventre-à-Terre
« C'est quelque chose qui me caractérise. Surtout la procrastination mais elle génère le retard, bien sûr. » Un grand défaut qu'il a mais qu'il « érige au rang d’œuvre d'art ».
La procrastination est donc un talent pour Gilles Bachelet. On la retrouve dans l'album Le Chevalier de Ventre-à-terre. L'histoire d'un escargot bien décidé à donner une raclée à son voisin qui a envahi son carré de fraises mais que milles péripéties vont retarder, comme embrasser sa famille ou sauver une princesse. Finalement, la journée s'achève et le combat est remis au lendemain.

Gilles Bachelet, Le Chevalier de Ventre-à-Terre

Gilles Bachelet, crabouillat 

Crabouillat

C'est un joli mot qui nous était inconnu jusqu'à ce que l'illustrateur nous explique qu'il s'agit des petits dessins qu'on fait dans le coin de la page,ou bien des esquisses. Si on suit l'illustrateur sur Facebook, on découvre des crabouillats très drôles !




Biographie

Gilles Bachelet, Mon chat le plus bête du monde 
Né le 5 août 1952 à Saint-Quentin, dans l’Aisne, Gilles Bachelet passe les premières années de son enfance près d’Oloron-Sainte-Marie, dans les Pyrénées. En 1971, il s’inscrit en Faculté d’arts plastiques à Paris tout en préparant le concours de l'Ecole nationale des arts décoratifs. Il y passera cinq ans avec une parenthèse de quelques mois en tant que directeur artistique dans un bureau d’études à Téhéran. À partir de 1977, il commence à démarcher la presse, il quitte les Arts Déco (sans diplôme) pour le monde du travail. Depuis, il exerce la profession d’illustrateur indépendant pour la presse, l’édition et la publicité. Il collabore à de nombreux magazines et illustre des ouvrages chez différents éditeurs comme Le Seuil, Nathan, Hachette, Presses de la Cité, Harlin Quist. Depuis 2001, il enseigne l’illustration et les techniques d’édition à l’École supérieure d'art de Cambrai et réalise des albums.


Bibliographie (non exhaustive) 


Ice Dream, Crapule Productions, 1984
Le singe à Buffon, Seuil Jeunesse, 2002 Grand prix jeunesse de la Société des gens de lettres
Mon chat le plus bête du monde, Seuil Jeunesse, 2004 Prix Baobab salon du livre et de la presse jeunesse Montreuil
Champignon Bonaparte, Seuil Jeunesse, 2005 Hôtel des voyageurs, Seuil Jeunesse, 2005
Quand mon chat était petit, Seuil Jeunesse, 2007
Il n'y a pas d'autruches dans les contes de fées, Seuil Jeunesse, 2008
Des nouvelles de mon chat, Seuil Jeunesse, 2009
Madame Le Lapin Blanc, Seuil Jeunesse, 2012 Pépite de l'album salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil (anciennement Prix Baobab)
Les coulisses du livre jeunesse, Atelier du poisson soluble, 2015
Le Chevalier de Ventre-à-Terre, Seuil Jeunesse Prix Andersen (Italie) en 2016
Une histoire qui... , Seuil Jeunesse, 2016
La paix, les colombes, Clothilde Delacroix, Actes Sud, 2016
Une histoire d'amour, Seuil Jeunesse, 2017




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire